Du pic et de la pelle à une industrie minière de haute technologie: Comprendre l'industrie minière canadienne afin d'explorer toutes les possibilités d'emplois ou de carrières

L'industrie minière canadienne a parcouru beaucoup de chemin depuis la découverte de charbon sur l'île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, voilà près de 350 ans. On compte actuellement environ 800 sites d'exploitation minière au Canada et beaucoup de collectivités peuvent retracer leurs racines aux activités d'exploration minière. Les activités minières font partie du tissu même de notre pays.

Aujourd'hui, le Canada est considéré comme un des plus importants pays miniers au monde, produisant plus de 60 minerais et métaux. L'industrie minière est un joueur majeur dans l'économie du Canada et elle contribue près de 5 p. cent au produit intérieur brut du pays. L'industrie minière représente également 19 p. 100 des exportations totales du Canada.

Les produits provenant de l'exploitation minière offrent non seulement une bonne part des biens de consommation essentiels que nous utilisons, mais aussi une bonne part de l'infrastructure sur laquelle nous dépendons quotidiennement—autoroutes, réseaux d'électricité et de communications, et logements, pour n'en nommer que quelques-uns.

L'équipement complexe et les technologies de pointe ont grandement amélioré l'efficacité et la sécurité de l'exploitation minière, procurant à ce secteur un dossier de sécurité égal ou même supérieur à ceux de la plupart des autres industries au pays. Grâce à des technologies minières avancées et aux pratiques exemplaires, l'industrie minière du Canada continue de travailler en vue d'assurer la viabilité, cherchant à minimiser l'impact des activités minières sur l'environnement naturel et les collectivités dans lesquelles elles sont exercées.